lundi 5 mars 2018

Le 5 mars 2018

le 5 mars 2018

La chimio pour le cancer de la vessie est terminé, cette session ci du moins. Le 21 février dernier j'ai eu une cystoscopie (caméra par l’urètre), toute trace de cancer est disparue suite aux 6 traitements, cependant comme c'est un cancer récurant ( qui revient constamment) je dois recommencer la chimio en juin prochain, et ce, possiblement à tous les 6 mois pour plusieurs années à venir. Prix à payer pour rester en vie.

Ici, la vie continue, l'hiver est sur le point de mourir, un bel hiver finalement, pas trop de neige, pas trop de froid...

J'ai passé beaucoup de temps près du poêle à bois, et je suis à préparer mon fameux voyage de 45 jours en Gaspésie, une grande marche de 650 km en montagne, j'avais prévu faire cette marche en 2012 mais le verdict du cancer des ganglions a perturbé mon itinéraire pas à peu près, donc 6 ans plus tard, j'y repense et je suis à discuté avec Mon Angèle, de bouffe, de protéines, et de pleins de choses se rattachant à ce long voyage. La logistique pour ce périple est assez ardue, n'ayant jamais fais un voyage de cette envergure, dans ses conditions et surtout ma condition, en plus j'aurais 65 ans cette année, donc sûrement que ce sera plus difficile que lorsque j'avais 59 ans et que le cancer ne m'avait pas encore touché.

Comme j'avais ouvert un blog en 2012, pour mes préparatifs de départ, je devrais le réactiver prochainement et y faire part de ma préparation, itinéraires et tout. Je profiterais de cette marche pour amasser des sous pour le groupe GÉRER LE CANCER AU MASCULIN, ce sera joindre l'utile a l’agréable.

Je vous tiens au courant dans un proche avenir.

Bonne route.

Richard

vendredi 24 novembre 2017

statistiques en date du 24 novembre 2017

Voici la liste de lecteur par les 10 premier pays

Canada
11282
France
2938
Russie
2726
États-Unis
2549
Mexique
1478
Allemagne
524
Pologne
318
Ukraine
282
Belgique
259
Arabie saoudite
149

Pas trop de bonnes nouvelles

Le 24 novembre 2017

Le titre de cette page dit tout, les nouvelles ne sont pas bonnes. Le cancer est revenu, a la vessie cette fois ci.

En effet, début juin, je constate qu'il y a du sang dans mes urines, je contacte Sonia (mon médecin de famille) j'ai un rv avec elle deux heures après mon appel et les tests commencent. L'échographie montre une masse de plus de 5 cm dans la vessie, donc opération par l'urologue le 27 septembre, biopsie et les résultats tombent en novembre, cancer de la vessie stade1, 2 jours après, la chimio commence, a raison 1 chimio a toutes les semaines pour 6 semaines, ensuite quelques jours de repos, et on recommence une session de 6 semaines. Le tout se passe, tout comme l'opération pour enlever la masse cancéreuse, par l'urètre.

Extrêmement douloureux, l'urètre n'a pas le temps de guérir que l'on y retourne, j'en ai 2 de fait sur les six, l'envie d'arrêter tout ça ne me manque pas. Disons que la journée de la chimio, je ne me sens pas trop bien, un mal fou a chaque fois que j'urine, pour quelques jours suivant la chimio, fatigue épouvantable. Le lendemain de la chimio, je peux dormir de 16 a 18 heures, en fait je passe pratiquement la journée a dormir. Au moindre effort physique je sens une grande douleur a la vessie.

Au début septembre j'ai dû aller fermer le groupe d'aide pour les hommes a Rouyn-Noranda, je voulais me concentrer sur cette bataille, plus de 15 mois de préparation pour ce groupe, enfin j'aurais essayé...

A la maison, tout va bien sauf ses limitations forcées, Angèle va a des rencontres pour les proches aidants a tous les 2 semaines, cela l'aide et m'aide beaucoup, les rares amis que j'ai, vous savez ceux la que je peux compter sur une seule main, sont a nos cotés en tout temps, c'est rassurant pour nous 2. Ma belle fille Doreen est toujours près de nous, on se voit assez souvent et on a de bien belles conversations profondes, un beau cadeau de l'Univers cette Doreen...

J'ai compris que finalement l'on guérit rarement d'un cancer, on est plutôt en rémission, et dans le mot rémission il y a le mots REMIS , et mission, a vous d'en retirer des conclusions, pour ma part cela est fait.

J'ai beaucoup des mes amis du groupe d'hommes de Gatineau qui décèdent, ou qui sont en fin de vie. Je les suit de près et avec eux j'apprends des façons différentes de comment PARTIR, quand le moment sera venu pour moi.

Angèle et moi avons des discussions plus profondes et intéressantes sur ce sujet, moins de déni de part et d'autres. La mort, on ne peut pas passer a coté, qu'on le veuille ou non. Donc je suis a préparer cette partie de ma vie, on le fait ensemble, doucement...

La maison est pratiquement terminé, disons a 99 pour cent. La cour est aménagé, il y a du bois de chauffage pour au moins 3 ans d'avance, et l'hiver commence a s'installer pour de bon. Le poêle a bois ronronne depuis environ 1 mois, et je suis toujours assis a 3 pieds (1 mètre) de celui-ci.

Comme j'avais planifié d'aller en Europe cette automne, mais que je suis dans l'impossibilité de le faire, je voulais aller voir Ma Belle Amie du Bout du Monde, Lindsay , en Belgique, j'ai eu la brillante idée de lui offrir a elle et Antoine, son ami, les billets d'avions pour se rendre ici, possiblement a l'été 2018, j'aimerais tellement la serrer dans mes bras au moins une fois. Lindsay et moi avons vécu le même cancer en 2012-2013, sauf qu'elle, elle a a peine 26 ans, aujourd'hui. Ils sont a construire leur maison eux aussi. Nous auront sûrement de belles discussions ensemble, on se clavarde encore souvent sur le net.

Ici, la vie continue, Angèle et moi recevons ses enfants a l'occasion. Doreen, Gilles son mari, Gabrielle et Audrey garde le contact on se concocte de beaux repas et moments ensemble. Moi, je vais toujours au Groupe Gérer le cancer au masculin de Gatineau, sauf de ce temps-ci, trop abîmé par les chimios, mais après le fêtes, je devrais recommencer a m'y rendre a toutes les semaines, comme avant.

Bon, sur ce je vous laisse, la fatigue me gagne.

En passant je suis lu par plus de 27000 personnes maintenant... Et je reçois encore a l'occasion des courriels de gens qui me sont étrangés, mais qui me suivent toujours.

Sur ce, bonne soirée et bonne lecture.

Richard

jeudi 15 septembre 2016

Un article paru dans un quotidien de ma région ce matin

Jeudi le 15 septembre 2016

Bonjour.

Hier j'ai rencontré un journaliste du plus grand quotidien de ma région le journal Le Droit

Voiçi ce qui a paru ce matin.

Bonne lecture

-----------------------------------------------------------------------

Guérir son coeur
Richard allait se laisser mourir. Il n’avait simplement plus la force physique, mais surtout morale, de continuer. Étouffé par la solitude et en désespoir de cause, il s’est joint à un groupe de soutien pour hommes au Centre Carmen, à Gatineau. Sans savoir que ce qu’il allait trouver là-bas allait combler le plus grand vide dans sa vie et le plus grand trou dans son coeur.

— PATRICK WOODUBRY, LEDROIT Richard Brisebois s’est joint à un groupe de soutien pour hommes au Centre Carmen, à Gatineau, il y a deux ans. Sans savoir que ce qu’il allait trouver là-bas allait combler un grand vide dans sa vie.

Richard Brisebois, 63 ans, est originaire de Rouyn-Noranda. Entrepreneur en rénovation et en construction, il est venu s’établir en Outaouais il y a plus de 25 ans. En août 2012, on lui a diagnostiqué un cancer des ganglions, mieux connu sous le nom de la maladie de Hodgkin. Et la nouvelle l’a complètement démoli. « J’ai été sous le choc pendant plusieurs mois, se souvient-il. Je n’étais plus là. »

Richard a subi 16 traitements de chimiothérapie pendant une durée de neuf mois. Neuf mois durant lesquels il a perdu la joie de vivre qui le caractérisait. Neuf mois à délaisser ses amis un à un. Puis sa conjointe l’a quitté. Richard avait pourtant combattu le cancer et il était en rémission après ces neuf mois de traitements. Mais le cancer s’était enfui avec son âme.

Deux ans plus tard, en septembre 2014, il a appris lors d’un examen de routine chez le médecin que son système immunitaire était à plat. « Dans ma tête, dit Richard, j’étais convaincu que le cancer était revenu. Et on m’avait prévenu qu’il est encore plus agressif la deuxième fois. Et il n’était pas question que je revive neuf autres mois de traitements de chimio. »

Richard est alors retourné chez lui en Abitibi revoir sa famille. « J’ai été faire mes adieux, laisse-til tomber. J’avais eu une belle vie. J’allais laisser le cancer gagner. »

De retour en Outaouais, début octobre 2014, Richard a décidé de s’arrêter au Centre Carmen, là où il avait entendu dire qu’il trouverait un groupe d’entraide et de soutien pour hommes prêts à l’accueillir et l’écouter. « Je n’avais plus d’amis et je ne voulais pas mourir seul, dit-il. Alors je suis allé un peu à reculons à cette rencontre au Centre Carmen pour me chercher des amis. Mais dans le fond, je pense que j’y allais pour me trouver quatre porteurs. Mais dès la première rencontre, j’ai compris que je n’étais pas seul. Tous les hommes à cette rencontre avaient vécu ce que je venais de vivre et ce que je vivais en moi. Je pouvais leur parler de mes angoisses, de mes peurs, de ma solitude. Ils me comprenaient. Cette rencontre m’a transformé. Et ce soir-là, j’ai trouvé le courage en moi pour écrire un mot à Angèle... »

On recule à l’année 1971 à Rouyn-Noranda. Richard a 18 ans. Et sa blonde Angèle a 16 ans. Les deux tourtereaux se fréquentent depuis trois ans.

« Mon père travaillait dans les mines et je voulais faire comme lui, raconte Richard. Alors j’ai quitté Rouyn à l’âge de 18 ans pour aller travailler dans une mine du nord de l’Ontario. J’allais faire ma vie là-bas. J’aurais bien aimé que Angèle vienne avec moi. Je l’aimais tellement. Mais sa mère est décédée cette année-là. Et son père l’a retirée de l’école pour qu’elle s’occupe de son frère et de ses deux soeurs plus jeunes qu’elle. Alors j’ai quitté seul. Mais j’ai vite constaté là-bas que le métier de mineur n’était pas pour moi, et je suis rentré à Rouyn un an plus tard. À mon retour, j’ai appris que Angèle était sur le point de se marier, qu’elle n’attendait que ses 18 ans pour se marier. Alors j’ai décidé de faire ma vie sans elle, le coeur en mille morceaux. » On revient en octobre 2014. Après une rencontre au Centre Carmen, Richard a repéré Angèle sur les réseaux sociaux pour lui écrire ce qui suit : « Je n’ai qu’un seul regret dans la vie. Celui de t’avoir laissée en 1971. »
Dans les secondes qui ont suivi, Angèle lui a répondu : « En 1971, j’ai perdu deux êtres que j’aimais de tout mon coeur : ma mère... et toi. »

Angèle et Richard, qui ne s’étaient pas vus depuis plus de 40 ans, vivent aujourd’hui ensemble à Val-des-Monts où ce dernier achève la construction d’une nouvelle maison. « Mais ce n’est pas une maison, dit Richard, c’est un nid. Nous sommes tellement heureux ensemble, on vit un rêve ! »

Richard va très bien aujourd’hui. Et il n’a jamais fait de rechute depuis son premier cancer. Et tout récemment, il a fait « la grande demande » à son âme soeur en lui promettant 30 ans de bonheur.

Angèle lui a dit oui.

vendredi 9 septembre 2016

Bilan de santé

Le 9 septembre 2016

Bonjour,

Dans le dernier message je vous ai parlé de plusieurs choses mais pas de ma santé, donc voiçi:

J'ai fini la chimio depuis plus de 3 ans maintenant (10 mai 2013), les effets secondaires durent beaucoup plus longtemps que ce que l'on m'avais dit.

Dans les premiers mois de la fin de la chimio, j'ai dû être opérer pour les cataractes, dans les 2 yeux, cela semble assez courant après un protocole de chimio de ABVD. la manière de s'en apercevoir est qu'un voile semble s'installer sur nos yeux ce qui embrouille la vue.

Ensuite j'ai dû rencontrer un urologue pour une opération au scrotum, un amoncellement majeur de liquide à cet endroit. Convalescence de plus de 45 jours.

Mes pieds ont cessés d'être engourdis après plus d'un an suite à la fin de la chimio.

Mes ongles d'orteils sont toujours emdomagés, même suite à un traitement, mais ça ce n'est que de l'esthétique.

La fatigue est toujours présente quoi que moindre après 30 mois après la fin de la chimio. Il faut se résigner à ne pas retrouver l'énergie d'antan, cela m'a permis
d'établir mes priorités, et de m'ajuster en conséquence, assez dificille à faire lorsque l'on a travaillé fort toute sa vie, une discipline doit être installée.

Une suite au traitement pour ma part a été une crise de Zona, en mars et avril (2016) dernier, très douloureux, et handicapant.

Les poils et cheveux ont pris environ 1 an à revenir a ce qu'il était avant la chimio, par contre j'ai beaucoup moins de cheveux blancs dans mon cas.

Mon oesophage s'irrite facilement, je dois éviter les épices,les sauces et le poivre.

Ma mémoire est beaucoup affectée, mais une partie de ce problème peut être dû à mon àge, mais je ne sais pas dans quelle proportion. Je cherche souvent les noms, mots, et je peux revoir un film que j'ai déjà vu sans que je m'en rende compte, sauf quelques vagues passages.

Ma patience en a pris un dur coup aussi, bien que celle-ci s'améliore à tous les jours.


---------------------------------------------------------------------------------

Les bons cotés de la chimio sont nombreux et comportent pleins de bonnes choses. Pour ma part, cela m'a permis de re-rencontrer Angèle, ma compagne de vie d'aujourd'hui, après 43 ans, avec qui je suis à construire notre maison et faire plein de projets.

La chimio m'a permis de vivre assez longtemps pour que Doreen, ma belle-fille, revienne dans ma vie après plus de 24 ans d'abscence, et en bonus avec 2 belles filles qui sont comme mes petits enfants et pour lesquelles, Angèle et moi, avons plein de plaisir à leurs faire plaisir. Ces enfants nous donnent la chance de retomber en enfance, et cela est bien agréable.

Je vois chaque jour le soleil se lever du patio de ma nouvelle maison, et j'en remercie l'univers chaque fois.

Je constate la chance que j'ai de vivre sur du temps emprunté, que j'essai d'utiliser à son maximum.

Le cancer m'a donné l'idée d'aider autrui, bien que j'ai eu cette tendance toute ma vie, le pourquoi de mon projet d'aider d'autres hommes à vivre et passer au travers du cancer. Bien sûr, je commence par mon coin natal l'Abitibi, mais j'aimerais bien étendre ce projet à tous les coins du Québec, si je vis assez longtemps pour se faire.

Voilà pour le bilan de santé, je ne lâche pas.`

À la prochaine...Page...

Richard





mercredi 31 août 2016

La vraie histoire....Assoyez vous, cela va être très long.....

Le 13 aout 2016

La vraie histoire....Assoyez vous, cela va être très long.....

Beaucoup seront surpris, je refais surface après plus de 2 ans, ne vous inquièter pas, je vais très bien.

Je dois vous raconter quelque chose mais, pour ce, je dois retourner en arrière sur ce blog, soit le 23 octobre 2013, et même plus en fait, je dois retourner dans ma jeunesse à mes 15 ans en 1968.

Je commence...

En 1968, j'ai rencontré une jeune fille de 13 ans à l'époque, en fait ma première blonde comme on dirait ici. Moi, j'avais 15 ans. Nous nous sommes fréquentés pendant 3 ans. Elle se nommait Angèle. À cette époque j'ai connu sa mère Marcelle et son père Gérard.

Angèle et moi avons vécu et découvert beaucoup de choses tout au long de ses 3 ans, comme tous les jeunes de ce temps, c'était le temps du PEACE and LOVE.

En 1971, alors que je venais de finir mes études, je me suis trouvé un emploi à quelques 600 milles (1000km) de chez moi, dans les mines. J'ai commencé ce travail en septembre 1971.

Angèle, venait de perdre sa mère en août 71, elle est décédée d'un cancer et dans ce temps là, on allait mourir chez soi, il n'y avait pas de traitements. Elle avait une grande soeur, mariée et en appartement, mais aussi 2 petits soeurs et un frère à la maison. Elle a dû, a contrecoeur, laisser l'école et prendre le rôle de sa mère décédée.

Moi, de mon coté, je me préparais à partir pour mon nouveau travail, au loin. Dans ce temps là il était très mal vu de vivre emsemble sans être marié, et de toute façon, je n'aurais pas pu la séparer de ses obligations, de ses nouvelles responsabilitées.

Je suis donc parti pour mon nouveau travail, et j'ai décidé de rompre ma relation avec elle avant de partir.

Un an plus tard je reviens dans ma ville natale, j'apprends qu'Angèle a rencontré quelqu'un et est sur le point de se marier.

J'ai rencontré Angèle par hasard dans un McDonald en 84 en Abitibi, et je lui ai parlé au téléphone en 1991, a 2 ou 3 reprises, je crois, ensuite elle a déménagée à Quebec,elle était mariée, et avait 4 enfants lorsque je lui ai parlé au téléphone en 2008, suite au décès de son père.


De 2008, on s'est parlé sur facebook, mais que de brêves et rares fois jusqu'au 23 octobre 2013. À tous les ans pour son anniversaire, je lui faisait parvenir une carte virtuelle, sans plus.

Maintenant je reviens au blog, chose que je n'ai pas mentionné sur mon blog, volontairement. Fin juillet 2013, j'ai confirmation de ma rémission. En septembre de la même année, je passe plusieurs tests sanguins pour voir si il y avait récidive. Fin septembre, on découvre que mon système imunitaire est au plus bas, sans raison apparente. Donc le 1 er octobre je pars pour une dizaine de jours pour réfléchir a tout cela, et je décide de ne pas retourner en chimio si besoin est, et même de ne pas aller voir ce qui se passait pour ma santé J'étais décidé de laissé aller les choses, et de régler mes affaires avant de partir.

Le 22 octobre, comme à tous les ans , depuis 2008, j'envoi une carte virtuelle (pour son anniversaire) à Angèle, elle n'est pas au courant de ma nouvelle décision et encore moins de mon état de santé, car à ce moment là je n'en parles pas sur mon blog, que je sais qu'elle lit.

Le 23 au matin, n'ayant plus rien à perdre, je lui envoi un courriel lui mentionnant que je ne regrettais rien de toutes les décisions prises dans ma vie, sauf d'être parti travailler dans les mines sans elle, 43 ans auparavant.

Dans les minutes qui ont suivis, elle m'écrit que elle, en 1971, elle avait perdu 2 êtres chers, soit sa mère, et MOI.

Mon coeur ne fait qu'un tour à lire son courriel. Il faut dire que je n'ai jamais oublié Angèle, mais que le respect que mon père m'a appris a toujours pris le dessus.

Dans les jours qui ont suivis, on s'est parlé au téléphone et le 1 er novembre je me suis rendu à Québec, pour lui annoncer ma décision suite à mes tests sanguins.

Vous dire l'émotion qui régnait dans l'air lorsque on s'est rencontré, cela est indescriptible. Se voir, après tant d'années, le feeling était incroyable, possiblement le moment le plus émotionnel de ma vie, pour elle et pour moi...

Nous avons discuté pendant des heures et des heures. Je lui ai dit ma condition et mon choix...Ce n'était pas évident, croyez moi. Après une semaine de réflexion sur cette rencontre, je suis allé rencontrer mes médecins, et remédier à la situation. Finalement mon système était tombé possiblement dû au stress causé par la chimio, et les inquiétudes du moment (séparation, les conditions de celle-ci,la vente de la maison, et autres).

Angèle est venu me rejoindre, chez moi, quelques 2 semaines après, et nous vivons le parfait bonheur depuis ce temps, près de 3 ans maintenant.

En juin 2014, nous avons commencé la construction de notre nouvelle maison, sur le terrain derrière mon ancienne maison que j'avais avec Jidi.

En passant je n'ai plus jamais eu de nouvelles de celle-ci, et à relire mon blog, j'ai constaté que son intérêt pour moi a baissé avec la réussite de ma chimio. J'en tire ma conclusion, vous n'avez qu'a en tirer la votre. Disons que pendant la chimio je valais beaucoup plus mort que vivant. Le partage a été difficile jusqu'a la fin. Mais Jidi n'est pas foncièrement méchante, bien au contraire. J'ai eu un grand plaisir à la cotoyer pendant près de 9 ans.

Jidi est généralement une personne très conciliante mais influencable malheureusement, et il y avait autour d'elle, du moins à ce moment là, des gens qui aiment brasser de la merde, comme on brasse un gâteau, mais ses gens ne lèchent jamais la cuillère. En plus il y en a qui, pour se justifier, de se mêler de ce qui ne les regardent pas, se justifie en s'auto-proclamant COACH DE VIE, faut le faire. J'imagine que je n'ai pas à vous dire que ses gens ne sont plus dans mon entourage. De la merde j'en ai assez vue. Et je ne crois pas que Jidi n'est pas capable gérer sa vie, elle même... Il y a de ses gens qui, le temps qu'il s'occupe de la vie des autres n'ont pas à regarder la leur...Malheureusement...

Donc, depuis juin 2014, Angèle et moi, on est à construire notre petit nid, de toute beauté il est. Cette maison aurait dû me prendre environ 2 ou 3 mois à construire mais l'énergie n'y étant pas (chimio, plusieurs opérations, effets secondaires de celle-ci, etc), suivi de quelques imprévus fait que nous sommes encore en construction, mais sur la fin.

En décembre 2014, par la force des choses, Angèle et moi avons dû aller dans le sud des États-Unis, pour s'éloigner de l'hiver, on a passé près de 4 mois au bord de la mer, En Louisiane, au Texas, au Mississipi, et en Floride, un hiver comme je les aiment. Angèle et moi sommes à la retraite maintenant...

Comble de bonheur, dimanche dernier (le 26 août), nous avons reçu ma belle-fille Doreen et ses 2 filles, Audrey et Gabrielle.

En effet, Doreen a refait surface dans ma vie, 2 semaines passées, on s'était perdu de vue pendant plus 24 ans. Doreen est la fille de ma deuxième épouse (Jeanne), de qui je suis divorcé depuis plus de 25 ans maintenant.

Suite à une longue rencontre le 12 août dernier avec Doreen, la situation a vite changée. Donc Angèle et moi, on est comme des grands-parents depuis peu. Moi, de mon coté, je n'ai jamais eu de nouvelles de mes propres enfants depuis le diagnostic du cancer en septembre 2012, et c'est très bien ainsi, je trouve. Je n'ai pas besoin de gens sur qui je ne peux pas compter dans ma vie et ce, pour le restant de ma vie.

Avant, je pouvais compter mes amis par dizaine, plusieurs dizaines en fait, maintenant je peux les compter sur un seul main, mais j'ai la crême de la crême...

Je participe toujours à Gérer le Cancer au Masculin de Gatineau, tous les mardis, une bien belle Gang, et depuis mai dernier, je suis à monter un groupe semblable dans ma ville natale à Rouyn, en Abitibi, avec l'aide de la Société du Cancer, donc cet automne je devrais aller dans le Nord à toutes les semaines pour quelques temps, partir ce groupe. Mon fils Benoit devrait être fier de moi, bien que cela m'importe peu maintenant.

Donc voici les nouvelles nouvelles, j'ai commencé ce texte près de 2 semaines passées.

Pour les stastistiques de ce blog, je suis lu par près de 23000 personnes maintenant, et je reçois, à l'occasion, des courriels de gens qui me lisent encore dans le monde entier. Donc, ce blog n'aura pas été en vain.

À plusieurs occasions depuis le 8 août 2012, j'ai perdu espoir, plusieurs fois j'ai voulu lâcher, démissioner, abandonner. Bien m'en prit de persévérer car aujourd'hui, je commence à récolter, comme dirait Doreen, et c'est agréablement bon. Merci l'Univers

J'espère que j'aurais sû donner de l'espoir au gens qui me lisent, de l'information et du bonheur car l'auteur de ses lignes, c'est à dire MOI, est l'homme sûrement le plus heureux sur cette terre.

Je vous met quelques photos pigées au hasard sur mon ordi, de la construction et autres...

Photo 1 Floride décembre 2014, Angèle et moi à St-Augustine

Photo 2 Décembre 2014 la maison, le 19, date de notre départ pour le sud

Photo 3 Début de la construction juin 2014

Photo 4 On creuse pour les pilliers, juin 2014

Photo 5 Angèle sur le mixeur à ciment

Photo 6 On monte les murs.

Photo 7 On fabrique les fermes de toit.

Photo 8 Ca monte

Photo 9 Mon grand ami Bernard et moi, on RUSH, il annonce de la pluie.

Photo 10 Rencontre d'été d'une partie des hommes du groupes Gérer le Cancer au Masculin.

Photo 11 La touche finale pour se mettre à l'abri des intempéries.

Photo 12 Doreen, Audrey, Gabrielle et moi... Les enfants s'amusent.

lehref="https://4.bp.blogspot.com/-AytwLgJggow/V8cSZbQOErI/AAAAAAAABSc/1fXQcnLu1CcWtcM6z8fTihC6Sl8JApbzwCLcB/s1600/fin%2Bdecembre%2B2014%2Bplage%2B026.jpg" imageanchor="1" >



samedi 3 mai 2014

Apres plus de 2 mois de silence, me voila de retour



Vendredi le 2 mai 2014

Bonjour vous tous.

Je suis de retour sur le blog après ses longues semaines.

Beaucoup de choses se sont passées. Je fais du camping dans le fifthwheel depuis le 28 mars dernier, et l'hiver qui ne finissait plus de finir. Les nuits sont encore fraiches, cependant.

Rien n'a bougé pour la nouvelle construction, l'hiver a perduré un peu plus que d'accoutume.

La maison est vendu, les nouveaux acheteurs semblent être très bien dans leur nouveau chez eux, je les côtoies régulièrement, en fait, je suis a travailler chez eux depuis quelques temps.

Le partage avec Jidi est enfin réglé.

Coté santé maintenant, encore quelques complications dû a la chimio, qui devrait se régler par une petite opération dans les semaines qui suivent. Plusieurs examens de routine de fait, et toujours en rémission.

Prochaine rencontre en onco, le 13 de ce mois, j'ai eu des tests ce matin, j'en aurais les résultats a ce moment la.

Hier soir (jeudi), un bon souper avec de bonnes amies, au resto, avec un petit morceau de gâteau pour souligner mes 61 ans.

On est le 3 mai au matin.

Et je continue, hier a été une journée de tests et de lavage en ville.

Je vais toujours a l'atelier 'Le Cancer au Masculin' le mardi de chaque semaine, c'est un bon 3 heures de ressourcement, avec des gens qui se comprennent bien entre eux, j'y suis a m'y faire de vraie bon ami, sincère, ceux-là. Disons qu'il n'ont pas le temps de placoter contre les autres ou fignoler avec les gens.

Une chose nous réunis, tous...Le cancer...Nous sommes tous sur du temps empruntés et en sommes conscients. Nous sommes une vingtaine de personnes a différents stades du cancer, plusieurs en rémission, tout comme moi, d'autres en cour de chimio ou de radiothérapie. On s'encourage les uns et les autres, une bien belle dynamique s'est installé.

Hier, je relisais quelques pages de mon blog, tous ses maux me semble tellement loin maintenant, presqu'un rêve, plutôt un cauchemar.

Mais j'aime mieux m'en souvenir pour pouvoir profiter de la chance qu'il m'a été donnée.

Et sur ce, je vous laisse.

Pour les semaines a suivre, je serai bien occupé a organiser la nouvelle construction et a vivre ma nouvelle vie.

A plus, tous.

Richrd



vendredi 28 février 2014

Je suis toujours en Rémission...

Vendredi, le 28 février 2014

Je suis bien silencieux aussi, de ce temps-ci.

J'ai eu un tep-scan début février, et les résultats le 18 de ce mois, tout est OK.

Sauf, que depuis 4 jours, je suis sur le dos, une grippe d'homme je crois, je suis pas mal maganné, et je réalise qu'être malade et seul à mon age, et dans mon état n'est rien pour me rassurer.

Bien sûr, j'ai des amis, disons que maintenant ils se comptent sur les doigts d'une seule main. Mais je réalise aussi, que moins on a d'amis moins on a de déception, ce qui n'est pas rien ça non plus.

Cela aura prit un cancer pour que je réalise ce bout là.

Après ma séparation d'avec Jidi, je réalise que les gens se sente obligé de prendre pour un coté, il en a qui deviennent des espions, d'autres de très bons conseillers matrimoniaux, même médiateurs, sans avoir toutes les données... Bien sûr.

Avec un recul, de quelques mois maintenant, je m'apercois que les gens que je cotoyais n'étaient pas tous vraies, cela a prit ce cancer pour que je le constate.

Un autre bon coté de ce foutu cancer.

De ce temps-ci, je suis à faire mon bois de chauffage pour l'an prochain, quand je le peux, comme de raison. Je suis aussi à paqueter, je dois quitter la maison pour le 28 mars, et cet hiver qui ne fini pas.

Mes plans de maison sont bien avancés, et enfin la municipalité à donner un nom au chemin privé...

Je devrais commencer les soumissions pour le matériaux, dès la semaine prochaine.

Je dois cependant attendre que Jidi me rétrocède le terrain arrière avant de commencer, déjà que j'ai une petite fortune de dépenser sur ce terrain. S'il n'y a pas trop de pseudo-médiateurs de son coté, cela devrait aller assez vite, sinon ce sera entre les mains des avocats, et eux, ont compris que du temps c'est de l'argent.

Donc, je vis avec toute ces incertitudes, pour le moment. Mais, comme toujours, j'ai un plan B.

Du coq à l'àne...

Mon ami Daniel, du Témiscamingue, s'est encore retrouvé à l'institut de cardiologie de Montréal, 2 semaines passées. Je suis allé lui faire une petite visite sur place, une bien belle rencontre, il est de retour chez lui maintenant. Il a possiblement fait une sorte d'infarctus encore, même après un quadruple pontage en novembre dernier.



Il est un de ceux que je peux compter sur les doigts de ma main, cela fait près de 55 ans que l'on se connait, mon plus vieil ami sur cette terre, en fait.

2 semaines passés j'ai rencontré, par hasard, Yvon, vous savez, celui, avec qui je suis allé à la Baie-James (pêche) en 2010, et ce pour 2 mois. J'étais bien content de le voir et de lui serrer la main, il semblait l'être, lui aussi.

J'ai un ami de longue date qui a refait surface dernièrement, il était en Europe depuis plus de 13 ans, pour le travail, il est maintenant à sa retraite. Party en vue pour le 8 de mars...Comme dans le bon vieux temps...

Je suis Danny (fils de Jidi) et Marie-Hélène, dans leur voyage d'étude en France, sur le net, ils y mettent de bien belles photos et semblent bien s'adapter a leur nouvel environnement.

Ils sont présentement à Toulouse pour quelques temps et seront à Paris un peu plus tard.

Bon, comme je fais beaucoup de fièvre, je dois aller m'étendre un peu, j'ai besoin de beaucoup de repos pour me remettre de cette grippe d'homme.

Je vous reviendrais sur ce blog d'ici la fin du mois de mars, et après ce sera un silence assez long, comme je ne sais pas encore trop comment cela se passera pour l'internet.

Bonne lecture.

Richard

mercredi 5 février 2014

Un autre page sur le blog

Mercredi le 5 février 2014

Cela fait un bout que je n'étais venu écrire sur le blog.

J'ai changé d'ordinateur depuis quelques temps et je suis affairé a travailler dessus.

En plus de travailler sur les plans de la nouvelle construction en 3d sur l'ordi, cela me tient bien occupé. Mais ça avance tranquillement.

Il faut dire aussi que la neige me tient aller et que je suis a couper et fendre du bois pour les prochains hivers.

Hier, j'avais un tep-scan a l'hopital de Gatineau, rien de bien compliquer mais cela m'a beaucoup stressé, ça m'a replongé dans mon hiver dernier.

Je suis allé en oncologie aussi, voir les aidant, j'essai de me mettre dos au patient car cela vient trop me chercher de les voir la ou j'étais l'an dernier, et ils sont toujours aussi nombreux, il y règne toujours ce grand silence, propre a cet endroit.

Pas de centre CARMEN hier, j'étais épuisé suite à mon rdv en radiologie.j'ai dormi une partie de la journée pour reprendre ma nuit d'insomnie de la veille.

De ce temps ci le temps est plus doux donc je passe un peu plus de temps dehors...Enfin...

Je n'ai toujours pas de nouvelle de mon amie Johanne, je lui ai envoyé un autre message ce matin...

Bon, sur ce, je vous laisse, un petit saut dans le spa pour bien débuter la journée, et ensuite au travail.

Bonne journée a tous.

mardi 21 janvier 2014

Et la vie continue

Mardi, le 21 janvier 2014

Et la vie continue...

Dans la dernière semaine, beaucoup de choses se sont passées.

Coté santé, tout va pour le mieux, à part un torticoli, qui a duré quelques jours, la semaine dernière, il faut dire que je suis tombé sur de la neige durcie aussi, cela en est peut-être la cause aussi.

Dimanche dernier, les acheteurs de la maison, Hector, ses 2 filles et l'ami de l'une d'elle ainsi qu' Augusto sont venus pour une ballade en forêt derrière la maison,on y a fait un feu pour se réchauffer, un après-midi bien agréable, on est revenu pour un petit diner à la maison.

C'était jolie de tous les voir autour de la table, ça parlait en francais, en espagnol et en anglais. Tous ce petit monde est partit vers 17.00 heure.

Définitivement une bien belle journée, Angèle et moi en sommes enchanté. Ils seront de bons voisins, j'en suis sûr.

Cet après-midi, je vais au centre C.A.R.M.E.N., mais ce matin je dois passer chez Eric, un problème de chauffage à règler. Il fait très froid de ce temps-ci dans les
- 20 et -30 celsius, on en a pour toute la semaine de ce froid.

J'ai envoyé un courriel à Johanne hier, elle ne m'a pas répondu, je suis un peu inquiet...

Je travaile sur les plans de la nouvelle construction de ce temps-ci, j'ai contacté la municipalité hier pour qu'il me donne un numéro civique et un nom à la rue, ça commence à presser, ça fait près d'un an que je m'obstine avec eux pour ça, ils ont les 2 pieds dans la même bottine ceux-là.

Je dois aussi faire la demande de permis de construction, la demande pour le système septique et le puit, en plus du télépnone et l'hydro.

Je dois rencontrer l'arpenteur et le technologue aussi. La construction devrait débuter dans environ 2 mois et demi, ça va aller vite. Et beaucoup de choses à faire d'ici là.

Je vais essayé d'aller en Abitibi avant le début de la construction, car pendant celle-ci je n'aurai pas vraiment le temps d'y aller.

Comme vous le voyez je suis un peu occupé, alors sur ce, je vous laisse.

Bonne semaine.

Richard

samedi 11 janvier 2014

Divers de l'hiver...

Vendredi, le 10 janvier 2014

Bonjour.

Lundi dernier j'avais un rdv avec Dr.Eliev (Sonia), tous les tests sont Ok, globules blancs et tout.

En plus, j'ai pris 11 livres(5kl pour Lindsay), ce qui est bien pour moi. J'ai eu une belle conversation avec Sonia, sur mon état de santé et de ce qui se passe dans ma vie de ce temps-çi, je l'aime beaucoup.

Mardi, je suis allé chercher la pompe du spa qui était en réparation, j'ai dû vider celui-çi pour l'enlever, entre Noel et le jour de l'An. C'est pas trop agréable travailler après le spa en hiver. Hier, vendredi, j'ai profité du redoux pour la réinstaller, et le remplir, la température monte doucement, je devrais pouvoir l'utiliser en fin de journée, aujourd'hui.

Mardi, en pm je suis allé au centre C.A.R.M.E.N., une bien belle rencontre à l'atelier *le cancer au masculin*, j'aime bien aussi.

Cette semaine, j'ai pris quelques marches au alentour de la maison, fait de la raquettes derrière la maison, je suis allé au bout des 2 étangs, environ 3 km aller-retour, une bien belle journée ensoleillée. J'organise bientôt une petite randonnée avec un pique-nique sur la neige avec les 2 nouveaux acheteurs de ma maison, histoire de leurs montrer un peu l'environnement de la maison.

Augusto, un des acheteur de la maison, est venu prendre des mesures cette semaine, je le trouve bien sympathique.

Hier soir, mon amie Marie est venu souper, un boeuf cordon bleu au menu, un délice, avec tarte au sucres et petites douceurs (pouding) au chocolat. Belle jasette avec Marie et Angèle en avant du feu, disons que j'étais minoritaire et je me suis fais bombarder par les deux sur mes habitudes alimentaires.

Ce matin, içi c'est le verglas, cela me ramène en janvier 2008, le verglas avait paralysé une grande partie du Québec, manque d'électricité pendant 11 jours dans le coin içi. J'ai démarré la génératrice tantôt pour être prêt , au cas ou.

J'ai déneigé le toit de l'entrée car le poids de la neige va augmenter avec toute cette pluie, il nous annonce pour 2 jours.

Bon, sur ce, je vous laisse...

Bonne journée à tous.

Richard

mercredi 1 janvier 2014

Bilan 2013

Mercredi, le 1 er janvier 2014

Bonne année à tous, santé surtout, paix et bonheur...

Drôle d'année...

2013

Pire journée: le 1er mai, date d'anniversaire de mes 60 ans, état physique a son pire, finalement je n'ai pas encore fêter cette journée.

Meilleur journée: le 1er novembre, raison personnelle, mais ma vie a changée du tout au tout, à ce moment là.

Beaux moments:

Le 29 juillet, lors du diagnostic de la rémission.
La présence de Jidi tout au long de ce calvaire.
Rencontre de nouveaux amis(es).
Nouveau co-locataire
Découverte de l'atelier * le cancer au masculin* au centre C.A.R.M.E.N.
La vente de la maison.
Renforcement de mon amitié avec certain amis(es).
Mes nombreux voyages en Abitibi
Etc...

Moments sombres: plusieurs...

Le décès de mon ami Pierre, en août.
Le décès de Brian (le père de Phillipe, en août aussi.
L'état de santé de mon amie Johanne, ma presque voisine.
Disparition définitive de Hodgkin, le chat, en juillet.
Perte de plusieurs amis(es)tout au long de l'année.
Nombreuses visites à l'urgence.
La séparation d'avec Jidi.
La non présence de mes 2 enfants dans ma vie ainsi que celle de mes petits enfants.
La non présence de quelques uns des membres de ma famille.
Etc...

Voici le bilan de 2013.

---------------------------------------------------

Quoi de neuf?

Je suis allé en Abitibi avant Noel pour quelques jours, il y a fait bien froid.

Dimanche dernier, je suis allé à Québec, un aller-retour.(Dans 2 jours).

Il fait très froid, donc je reste dans la maison et je chauffe le poele à bois.

Le spa m'a lâché, un moteur de pompe est en réparation...

Un bien belle soirée, hier, pour fêter le nouvel an avec Nicole et Guy, fondue au menu, moment très agréable.

Aujourd'hui une journée à ne rien faire, dodo et repos.

J'en suis à plus de 15000 visites sur mon blog en 15 mois, j'en suis très fier. Ce blog aide quelqu'un... Quelque part... Déjà 358 pages sur ce blog...Ce qui en fait un des plus long sur le sujet...

À venir:

Rendez vous chez Sonia, mon médecin de famille, lundi le 6 janvier. J'aurai les résultats des nombreuses prises de sang effectuées ses dernières semaines.

Le 4 février, pet-scan de routine et le 27 février, les résultats avec la Dr. Gaudet, J'ai bien hâte...Il y aura cette fameuse attente cependant...

La construction de la nouvelle maison au début d'avril de cette année, je devrais quitter ici pour le 28 mars.

En somme, beaucoup de projet à venir, j'y aurais bien mis le sud pour cet hiver mais ce n'est que parti remise...L'an prochain...

Bon, sur ce, je vous laisse.

Bonne soirée, et encore bonne année...

Richard






mercredi 25 décembre 2013

Noel 2013

Mercredi, le 25 décembre 2013

Bonjour à tous.

Je vous reviens avec quelques nouvelles.

J'ai rapporté le *holter* samedi matin à l'hôpital, j'en aurai sûrement des nouvelles lors de mon rdv chez Sonia(docteur de famille), le 6 janvier prochain.

J'ai eu qu'une seul palpitation le samedi matin, mais cela a duré plus de 30 minutes.

J'en ai profité pour faire un peu de magasinage. Lundi, je suis allé coucher chez Marie, histoire de libérer ma place pour quelques heures, nous avons écouté un bon film, Marie, Kali et moi.

Hier, veille de Noel, j'avais des amies pour la soirée et le réveillon. Dèjeuner avec ceux-cice matin et ouverture des cadeaux.

J'ai reçu un bon livre, un beau foulard et des bonbons comme cadeaux, en prime une bonne soirée et un bel avant-midi en bonne compagnie et de belles conversations, un bien beau Noel, en fait.

Ce matin, dès mon réveil, je suis sorti dehors en robe de chambre et manteau d'hiver, il fesait dans les -25 celsius, mais je tenais à aller à la rencontre du soleil et remercier le ciel et l'univers de m'avoir donné un autre Noel...un Noel de plus, et j'en ai profité pour en demander encore au moins 30 autres, de ces beaux Noel...

L'an dernier, à la même date, je doutais beaucoup de revoir un Noel, la chimio me faiblissait tellement.

Je suis sur du temps emprunté et j'en profite au maximum...

J'ai compris, suite a mon dernier hiver, que le bonheur n'est pas un gros TOUT mais une série de petit instant de bonheur, et je les savourent à chaque instant... À tous moment.

Aujourd'hui, j'ai reçu beaucoup de couriel de souhaits de fêtes, un grand plaisir à lire chacun d'eux, ainsi que quelques cartes de souhaits, par la poste.

Je dois donc vous laissez car je dois répondre à ceux ci.

Mais, je vous laisse avec mes bons souhaits en cette journée de Noel, à tous un JOYEUX NOEL.

xoxo

Richard



samedi 21 décembre 2013

Arbre de Noel et Holter

Samedi, le 21 décembre 2013

Hier soir, j'ai fait mon arbre de Noel, il est bien beau, en rouge et or, avec quelques lumières blanches...

Et, en avant midi je suis allé à l'hôpital de Gatineau pour l'installation d'un Holter portatif (palpitations), et je suis passé en oncologie en même temps, j'y ai vu Éric et France, des infirmiers d'onco. La salle de chimio était pleine, ça me fait tout drôle d'aller là. Je n'aime pas particulièrement.

Il y a eu un grand silence sur le blog, je suis allé en Abitibi pour 5 jours, il y a fait tellement froid dans les -30 degrés celsius, je n'ai pas trop sorti...J'avais prévu y faire de la raquettes mais c'était trop froid.

Et jeudi,pour le retour, le chemin était glacé pour une bonne partie. La petite voiture a fait l'aller-retour sans problème

Ici, il neige à tous les jours de ce temps-ci, je me tiens occupé...

Tantôt, je dois retourner en ville rapporter le *holter* à l'hôpital, j'en profiterais pour faire quelques achats.

Bon, je retourne déneiger la cour, il a tombé encore une dizaine de cm de neige cette nuit...

Bonne journée.

Richard





lundi 9 décembre 2013

Demain... 7 mois que la chimio est fini

Lundi, le 9 décembre 2013

Demain, ça fera 7 mois que j'ai terminé la chimio, ça passe vraiment vite...Le temps.

L'an dernier, à pareille date, je ne me sentais pas aussi bien qu'aujourd'hui.

J'en étais à ma sixième chimio, je me souviens du mauvais goût, des étourdissements, du drôle d'effet de la chimio dans mon estomac,de mes marches dans la cour du centre d'oncologie pour me remettre de ses longues heures d'inertie en chimio, accroché à ce poteau de soluté pendant plus de 6 heures, de cette sensation constante de la faim.

Je me souviens que je voulais tout arrêter, tanné de souffrir, d'attendre les résultats des *tep-scan*, de cette attente. De me demander si je m'en sortirais un jour, et dans quel état...De ses mauvaises semaines, et de ses bonnes semaines...

À ce moment là je ne voyais pas le bout de ce long tunnel, la fin de ce foutu cancer...

Aujourd'hui, je suis déjà à 7 mois de ce calvaire, de la fin de ce calvaire...

Aujourd'hui, la vie n'a jamais été aussi belle, aussi bonne pour moi...

Que de bouleversements depuis, dans ses 7 mois...Et que du bon finalement. Que du bon.

L'avenir est devant moi, pleins de projets...La nouvelle construction va débuter en avril prochain, plus que 4 mois à attendre, attendre que cet hiver finisse.

Je n'aurais jamais pensé écrire ses lignes 7 mois passés, vraiment pas...

Hé! Johanne, ne lâche pas...On a la vie a fêter ensemble, tu te souviens...Dès ton retour à la vie normale...

Bonne soirée à tous.

Richard

jeudi 5 décembre 2013

Du gros nouveau...

Jeudi le 5 décembre 2013

La maison est vendue, prise de posession le 28 mars 2014, deux cousins d'origine du Honduras l'ont achetée.

Une bien bonne chose de fait, il reste les inspections à faire, un peu de paperasse et ce sera finalisé.

Je crois que la vente de la maison a fait baisser la tension entre Jidi et moi, et c'est pour le mieux.

J'aimerais bien garder une belle complicité avec Jidi, elle a été près de 10 ans dans ma vie et surtout cette dernière année, qui n'a pas été facile pour nous deux. Si ce n'était des gens autour de nous qui ne cesse de nous donner leurs *bons conseils*, ca se passerait beaucoup mieux...Entre Jidi et moi.

Coté santé, pas de pilules dodos depuis quelques nuits, je dors un bon 6 heures par nuit tout de même. J'ai la peau sèche, trop de douche ou de spa, ou peut-être encore des effets secondaires de la chimio.

Les ongles d'orteils ne poussent pas bien vite non plus, par contre mes cheveux de chimio poussent plus foncés et plus vite ainsi que la barbe, ça c'est un des effets secondaires de la chimio.

Hier et avant hier j'ai fais un petit contrat chez Éric, un infirmier d'oncologie, et aujourd'hui, à cause de la température je suis resté à la maison. Pluie verglacante et brume par après.J'ai un contrat de quelques jours en ville, je le commencerai demain plutôt...

Ça fait plus d'une semaine que je n'ai pas écris sur ce blog, je me laisse aller.

Je viens tout juste de prendre une marche jusqu'a la boîte aux lettres, le chemin est glissant. J'ai bien fait de ne pas sortir de la maison finalement.

J'ai parlé à ma petite soeur, Marie, tantôt, elle vieillit de ce temps-ci, elle a des problèmes de dos.

Je vais essayer de monter en Abitibi avant les fêtes pour quelques jours, ainsi qu'allé voir mon ami Daniel au Témiscamingue en même temps, je sais qu'il est revenu chez lui après son infarctus, il vient sur mon blog à tous les jours...

De ce temps-ci j'écoute *the Celtic Women* sur youtube, j'aime bien, c'est de la musique irlandaise.


http://www.youtube.com/watch?v=cwV3CzbeHKU&list=PL0193342A89436119

Bon sur ce, je vous laisse.

Bonne lecture.

Richard

mercredi 27 novembre 2013

De retour...A la vie...

Mercredi, le 27 novembre 2013

Je suis de retour à la Belle réalité, mais je n'étais pas loin, j'étais dedans en fait...

Une bien belle semaine de passée, mémorable en émotions et tout...

De belles recontres dans cette dernière semaine, de bons soupers, de belles jasettes , de beaux partages.

Définitivenment la vie n'a jamais été aussi belle pour moi, il faut dire que depuis l'hiver dernier je la vois d'une façon différente, vraiment...Bien différente.

Je peux même en remercier le cancer d'avoir passé dans ma vie...À ce point...Eh! Oui...

Et pour bien d'autres choses aussi...Par contre il y a des gens qui sont encore dans le combat, au front, en fait...Je pense à eux, à tous les jours et en même temps je prends conscience de la chance que j'ai d'en être sorti sans vraiment de problèmes.

Encore quelques effets secondaires mais qui vont s'effacer avec le temps, encore quelques mois, ensuite la réparation des dommages bilatéraux de la chimio, et la vie va reprendre son cours dans un grand élan.

Il me reste encore 30 ans à vivre...Pleinement...


Je crois qu'aujourd'hui, il n'y a rien sur cette terre que je ne peux pas combattre, pas nécessairement gagner, mais combattre...

Baisser les bras n'est plus dans mon language, plus jamais...

On entend souvent dire que les épreuves nous rend plus fort, eh! bien! Ce cancer m'aura entre autres apprit cela...

Ici, ce matin, nous avons notre première tempête de neige, quelques 5 ou 6 pouces de neige (pour Lindsay en Belgique,environ 15 cm), elle qui aime la neige.

Je vous met des photos de ce à quoi cela ressemble ce matin.

Hier soir, je suis allé à une 10ième du cours de relation humaines de Sylva Bergeron, un beau moment d'agréabilité.

J'ai suivi ce cours avec ma fille Vickie, à la fin des années 1990, cours dont je me suis servis tout au long de ma vie depuis ce temps. Un beau souvenir d'une chose vécue avec ma fille Vickie...

Bon , je vous souhaite une belle journée.

Richard

Voiçi les photos:

bi


Voici un commentaire d'une amie de Gatineau qui suit ce blog depuis le début:

Allô Richard.
De toutes beautés ces photos.
Un regain de vie , à une autre vie qui te fera grandir davantage. Bravo Richard ....et je suis contente pour toi . Ton voyage s’est bien terminé il faut dire que ta bataille t’a fais réaliser combien tu es important et que ta force fut maitre de ta guérison!...
Prend bien soin de toi, et profite de la vie, et de chaque beaux moments qui se présentent à toi !...
Amicalement Jacqueline A+






lundi 18 novembre 2013

Silence...



Bonjour

Il y aura un grand silence sur ce blog, pour quelques temps, je suis trop occupé à VIVRE

Bonne semaine.

Richard

dimanche 17 novembre 2013

Un tas de nouvelles, ce matin.

Je ne sais par ou commencer, ce matin...

Les bonnes en premier.

Hier, je suis aller dîner avec mon amie Jacqueline, un amie de plus de 10 ans, cela s'est étiré sur plus de 3 heures, le temps a passé bien vite,
on a évoqué de beaux souvenirs,agréablement...Devant un café et un sandwich.

Ensuite, de petits travaux chez Marie, du bois de chauffage à entrer, des lumières à changer, les préparatifs avant l'hiver. J'y suis rester pour souper, Marie à fait une pizza!!!Hum!!!Hum...

En plus d'une bonne jasette...

Autre bonne nouvelle, Johanne va un peu mieux, son système immunitaire est au *top*, elle en profite pour aller chez elle...Car elle sera confiné à l'hôpital et un appartement à Ottawa pour plusieurs semaines. Elle est bien courageuse cette Johanne et bien supportée par son chum John.

Mauvaise et bonne nouvelle en même temps. Daniel, mon ami d'enfance, de Ville-Marie, a été transporté d'urgence par Valentine (avion-ambulance) au centre de cardiologie de Montréal, il a subi un arrêt cardiaque le 6 novembre et a été opéré le 13 pour un quadruple pontage. Lui, qui souffre déjà d'une maladie incurable.

Lâche pas Daniel, je sais que tu me lis...Laisse toi te faire gâter par France...

Il est maintenant hors de danger. Quand le sort s'acharne...

Moi, de mon coté, je suis dans le grand ménage, aspirateur et lavage de plancher... La Totale...

J'en ai pour la journée...

Et demain est un Grand Jour.

Bonne journée d'automne à tous.

Richard

samedi 16 novembre 2013

Une journée de grande décision...Pour certains...

Samedi, le 16 novembre 2013

Pas pour moi, mes décisons sont prises.

Plusieurs ont été prisent ses dernières semaines, que des bonnes en fait.

Mais, je sais que des gens autour de moi doivent en prendre, et ce n'est pas évident.

Chaque décision que nous prenons change le cour de notre vie, et on ne peut pas revenir en arrière, souvent du moins.

Nous prenons nos décisions avec ce que nous sommes,à ce moment là, avec notre vécu, nos expériences passées.

Chacune d'elle nous mène vers une nouvelle aventure, une route différente, parfois, par après, on pense que notre décision a été une erreur. Mais c'est faux...C'est une expérience de plus.

Et c'est toutes ses expériences qui nous amène à être ce que nous sommes aujourd'hui...

Ils est bien difficile de rendre tous les gens, autour de nous, heureux, mais nous passons notre vie à essayer de le faire, à quelques rares exceptions, c'est ce que nous faisons tous. C'est dans la nature humaine...De par notre éducation ou nos convictions...

En fait, il faut lire et relire le mode d'emploi de la vie à chaque jour, et le mettre en pratique.

Il y a de grands bouleversements dans ma vie, présentement, des bouleversements positifs, suite à des décisions prises, plusieurs décennies passées.


J'ai pensé, pendant longtemps, que cela n'avait pas été les bonnes, mais je m'étais bien trompé.

Ses décisions préparaient mon avenir, l'avenir d'aujourd'hui, dans le ici...Et Maintenant...

En fait, il n'y en a aucune que je regrette, au contraire, toutes ses décisions ont fait de moi ce que je suis aujourd'hui, et je dois avouer que je suis assez fier de moi, aujourd'hui.

Voici ce que j'écoute sur *youtube*, c'est ce qui me rend si nostalgique ce matin.

http://www.youtube.com/watch?v=iUiTQvT0W_0

Et ce, depuis plusieurs jours. Vous direz que je suis nostalgique...Et oui, je le suis...

Donc, aujourd'hui, je vous souhaite à tous, les bonnes décisions...Celles qui préparent votre avenir...

Je suis rendu à 350 pages sur ce blog, J'en suis a près des 14000 pages de lus.

Lorsque j'ai commencé ce blog, c'était pour mon usage personel, pour me rafraichir la mémoire.

Mais en fait ce blog a changé le cour de ma vie, une bien belle décision que j'ai prise de le mettre publique, croyez moi.

Bon, sur ce

Bonne journée

Richard

vendredi 15 novembre 2013

Presqu'une parfaite journée

Vendredi, le 15 novembre 2013

Grosse journée hier,j'ai fais plein de choses et vécus pleins de choses, aussi.

Hier matin, je suis parti fou sur le lavage, j'ai fais plusieurs brassées.

Un bon ménage dans les draps s'imposait.

J'ai eu de très bonnes nouvelles coté santé, tout va pour le mieux. Je sens que tout ça est derrière moi maintenant, je regarde en avant...Pour au moins, les 30 prochaines années, après on verra...Mes petits rendez-vous quotidien sont finis, que des contrôles fréquents à faire.

J'ai été prendre un café chez un ami du quartier, cela m'a fait du bien, j'ai tellement de belles choses à raconter au gens.

Hier, souper chez Danny (le fils de Jidi) et Marie-Hélène, j'étais bien content de leurs annoncer les nouvelles nouvelles.

Nous allons garder contact car ils sont bien important pour moi. Ils sont beau à voir aller.

Le petit couple modèle...Pour moi, du moins.

Et, quand je suis parti de chez eux, je suis allé à un cours de relation humaine, à Hull, comme gradué.

J'ai suivi ce cours avec ma fille Vickie à la fin des années 90. C'était la 7 ième, une de mes préférées. Ce cours a profondément changé ma vie, et je n'y étais pas aller depuis plusieurs années. Cela m'a fait grand bien, je suis revenu vers minuit.

Disons, qu'avec ce que j'ai vécu et vis présentement, ce cours a un tout autre sens maintenant.

Cependant, je ne peux me sortir Johanne, de la tête, elle, qui est encore au combat d'un cancer, au front en fait. Parfois, je trouve la vie bien injuste, et incompréhensible.

Je sais, Johanne, que tu lis mon blog, tu es toujours dans mes pensées, et je suis, virtuellement, juste à coté.

Aujourd'hui, un petit travail à faire, couper 2 arbres, en bûches et les fendre. Ils annnoncent du beau temps, la journée idéale pour faire ce travail.

Donc, je charge le camion et *up*, au travail.

Bonne journée à tous.

Richard

mercredi 13 novembre 2013

Les bonnes nouvelles sont en chemin...

Mercredi, le 14 novembre 2013

Encore une grosse journée aujourd'hui, comme hier...

Hier, déjeuner avec mon ami Jean,un beau 2 heures de placottage, ce Jean est un ami que l'on a tous de besoin dans sa vie.

Ensuite mes petits rdv journaliers de ce temps-ci.

Un beau 2 1/2 heures au Centre CARMEN, bien agréable, sauf le Yoga, j'aime moins.

Retour à la maison sur l'heure du souper et courte sortie en soirée.

En somme, une bien belle journée.

Aujourd'hui, petite routine. J'ai passé beaucoup de temps au téléphone, des choses à régler.

Petits aller-retour en ville.

J'ai entré du bois de chauffage, rechangé le *gasket* de la porte du poele à bois, l'autre n'a pas tenu 2 semaines.

Mais aussi, j'attends des nouvelles importantes, elles ont commencées à entrer, elles sont bonnes, très bonnes. J'en saurai plus demain midi, je vous en reparlerez, demain.

Ce soir j'avais planifié aller au cinéma, mais j'ai eu un couriel de Johanne, ma presque voisine, qui a été traité pour le même cancer que moi, mais dont l'issue n'est pas la même. Elle doit retourner en chimio, et c'est un peu compliqué.

Elle était chez elle, je suis allé faire un brin de jasette avec elle et John, son conjoint. Un bien bon moment, pour moi, on se comprend assez bien. Disons que je sais un peu ce qu'elle vit. Ils sont, tous les deux, des personnes très sympathiques,

Un autre bon coté du cancer, celui-ci m'a permit de les rencontrer.

Bon, je dois y aller.

Bonne nuit.

Richard

lundi 11 novembre 2013

Belle, belle, belle journée...

Lundi, le 11 novembre 2013

Jour du souvenir, je crois que c'est la première fois que j'en prends autant conscience.

Des milliers de gens sont morts pour ma liberté, ma liberté de vivre en liberté, ce n'est pas rien. Tous ses gens me sont inconnus, tout comme moi je l'étais pour eux.

Dans ma vie, jusqu'ici, je n'ai jamais connu de guerre près de moi. Bien sûr, il y en a eu et il y en a encore aujourd'hui, mais celles-ci ne briment pas ma vie, au contraire.

Donc, aujourd'hui j'ai une pensée bien spéciale pour tous ses gens. Merci.

Ce matin, tôt, je suis allé à la pharmacie, j'étais en manque de *patch* de nicotine, maudite cigarette.

Au retour, un petit arrêt pour un café chez mes voisins, Danielle et Martin.

Jasette téléphonique avec ma petite soeur Marie-Claude, et avec une autre amie qui m'est bien précieuse depuis presque toujours, depuis bien longtemps du moins.

Hier, finalement, je suis allé faire un tour chez Ma Bonne Amie Marie et Kali. Un beau 2 heures plein d'émotion, j'avais besoin de me raconter. C'est que, je vis de bien beaux moments de ce temps-ci...

J'ai pris une bonne marche cette après-midi, sous la neige, c'était presque beau, vous savez ce que je pense de la neige généralement.

J'avais une courte visite à faire en ville, je devrais y retourner à tous les jours pour quelques temps, un genre de contrôle médicale léger...

Je m'ennuie de voyager cependant. cela m'éloigne des bobos quotidien.

Demain, déjeuner avec mon bon ami Jean, rdv que j'avais remis la semaine passée. j'ai bien hâte de le voir. J'ai tellement de choses à lui raconter.

Et en après-midi, je vais au centre C.A.R.M.E.N.

J'ai hâte de voir les gens que j'y ai rencontrés 2 semaines passées, j'ai manqué mon rdv de la semaine passée.

Finalement, j'aurai une semaine assez occupée, comme je les aimes, en fait.

Coté santé, les palpitations ont recommencées, pourtant elles m'avaient foutus la paix depuis quelques temps. Et je dois prendre un médicament qui m'irrite l'estomac en plus.

Ah! Ce qu'il faut souffrir pour être beau!!! J'ai bien hâte d'être parfait, j'ai encore un bon bout de chemin à faire cependant...

J'ai oublié de vous parler des chats; Rémission, Vaillant et Guerrier, ils sont toujours au poste ou du moins au bol de bouffe. Leurs poils d'hiver est bien fournis, ils devraient bien passer l'hiver.

Nouveauté de la semaine; je suis revenu à la musique classique, ça faisait bien longtemps.

Et maintenant j'écoute ceci sur youtube:

http://www.youtube.com/watch?v=iUiTQvT0W_0

J'aime bien le *beat* de cette chanson, une chanson pleine d'émotions.

Bon, c'est assez pour ce soir, je dois prendre ma douche tôt, une petite sortie en vue, pas nécessairement agréable, mais quand il le faut , il le faut...

Bonne soirée.

Richard

dimanche 10 novembre 2013

Cela fait 6 mois aujourd'hui...

Dimanche, le 10 novembre 2013

En effet, 6 mois se sont passés, depuis ma dernière chimio, c'est comme un cauchemar lointain.

Que d'eau a coulé sous les ponts depuis ce temps, que d'eau...

Il me reste quelques effets secondaires à vivre avec, ongles, dents, etc...Mais, je sais que ce n'est que temporaire, à la fin de ses symptômes je prendrai soin de ses problèmes, définitivement...

Je réalise que tout au long de cette tempête j'ai focusé sur la maladie, la chimio,
les effets secondaires, je n'étais qu'à l'écoute de mon corps, ce corps qui en arrachait, à tous les jours, avec ses surprenants effets néfastes.

Vous dire que j'en ai bavé, est très léger.

J'avais un plan B si je ne passais pas au travers, inconsciement. Mais pas de plan si je m'en sortais, ce qui a rendu mon retour à la vie normale bien difficile.

Comme dirais Lindsay de Belgique, j'avais perdu le mode d'emploi de la vie, cela est bien compliqué, je n'avais pas prévu, ni préparer un voyage vers le retour à la vie normale. Bien désemparé, j'ai été.

Un grand vide, immense, un trou béant...Je me laissais bercer par la vie, le monde, sans conviction aucune. Bien sûr, je savais que cela se passait comme ça, mais il faut le vivre pour le savoir, croyez moi.

Mon cercle d'amis c'est dissipé, de par la longueur des traitements, et autres. Pourtant, dans le retour de la vie normale, ceux-ci sont tellement important, je peux maintenant les compter sur les doigts d'une seule main. Cela m'a bien attristé, bien désemparé, au début, mais il faut faire avec...Malheureusement...

Mais la vie, la providence, ou je ne sais quoi, a encore prit soin de moi, j'ai compris dernièrement que la perséverance et l'espoir garde en vie, et ce n'est pas rien.

Les détours que la vie prend sont imcompréhensibles sur le moment, mais avec un recul et avec une vue de l'ensemble, on comprend beaucoup de choses...Beaucoup de choses...

Je suis à près de 14000 pages de lus sur ce blog, pleins de gens qui le lisent souffrent en ce moment, ils sont là ou j'étais l'an passé, à la même date, à eux, je dis, ne lâcher pas, ne lâcher surtout pas, le meilleur est à venir.

La vie, après cette tempête, est pleine de surprise, de belles surprises...Les effets secondaires disparaissent lentement, pas à la vitesse qu'ils arrivent dans nos vies mais tout de même, ils disparaissent.

Restez à l'écoute de votre corps, à l'écoute de votre coeur, il vous conseille, vous guide, faites lui confiance.

Tout comme moi, vous verrez la vie sous un autre angle, avec plus de profondeur, et bien des choses vous paraîtrons futiles, et elles le sont... Elles le sont.

Par contre, d'autres apparaitrons, beaucoup plus importantes, plus significatives, mais encore là, vous serez les seules à les voir. Vous deviendrez sensibles à la vie, très sensibles, laissez coulez, et foncez.

La vie est tellement belle...Tellement.

Je sais que ce blog aident beaucoup de gens, c'était une des idées premières de sa raison d'être, et bien d'autres.

Aujourd,hui, je vis un bonheur immense, pleins d'émotions diverses, parfois difficile mais en général très agréable.

Même la neige qui tombait, ici, hier soir, était belle et appaisante, un cadeau, une beauté, j'en profite pour remercier la vie de m'avoir donné cette chance...

Je suis sur du temps emprunté, emprunté à cette vie, je l'en remercie à tous les matins...À tous les matins...

Hum! Je suis bien profond ce matin, le suis-je trop? À vous d'en décidez...

Ce matin, je suis aller au village, marcher sur le bord de la rivière, il n'y avait qu'une trace de pas...Les miens, et j'étais bien content de voir ceux-ci, ils auraient pu ne pas y être...Ses traces.

Sur ce, je vous laisse, ce matin.

Si vous aimez quelqu'un, si il y a quelqu'un d'important dans votre vie présentement.

Dites lui...Tout simplement...Dites lui MERCI d'être...

Je vous donne le lien de ce que j'écoute sur *youtube*, ce matin.

http://www.youtube.com/watch?v=VtGZGBvb7ic

Bonne journée.

Richard

samedi 9 novembre 2013

De retour...À la maison

Samedi le 9 novembre 2013

Un bien grand silence sur ce blog.

Je suis de retour, mon voyage s'est allongé de quelques jours finalement, heureusement.

J'ai beaucoup marché, des dizaines de km. Il a fait beau presque toute la semaine, je suis revenu hier en fin de journée.

Je n'ai pas pu faire tout ce que je voulais, j'ai eu plus de rdv que prévu, finalement pas trop de temps pour moi.

Ce fut un voyage agréable, qui m'a redonné le mode d'emploi de la vie, et pas juste un peu...Croyez moi.

Beaucoup de réflexion, de résolutions, d'engagements envers moi-même. Une bien belle semaine.

Je devais aller rencontrer ma cousine Hélène et un ami, Pierre, mais mon horaire était tellement chargé, que je n'ais pas pu. Ce n'est que partie remise.

Ici, la maison est bien vide, je suis à reprendre possesion des lieux, tout doucement...

J'ai sorti mon système de son des boules à mites, et j'écoute du *HEART* le volume à fond. Les voisins sont loin, ici.

Une visite pour la maison tantôt, et de la bouffe à préparer, sur le poele à bois, comme dans le bon vieux temps.

Aujourd'hui, ce sera un rôti avec carottes , patates jaunes, choux et tout. Hum!!!Ca va sentir bon dans la maison.

Bon, sur ce, je dois vous laisser, mais non sans vous dire que la santé va très bien, quelques relents de la chimio encore, mais le temps va arranger les choses.

Demain, cela fera 6 mois que j'ai terminé la chimio, le temps passe vite.

Je peux, encore une fois, remercier ce cancer d'avoir passé dans ma vie, je vous raconterai plus tard.

Bonne journée vous tous.

Richard

mercredi 30 octobre 2013

Encore...une belle journée

Mercredi, le 30 octobre 2013

Encore une bien belle journée.

Ce matin, avec Jidi,j'ai transporté du bois de chauffage avec le camion, du terrain arrière à la remise à bois.

Il a fait tellement beau, j'ai tout cordé cette après-midi, environ 5 cordes, ainsi j'aurai mal aux bras qu'une seule fois, pour quelques jours.

C'est la dernière fois que Jidi et moi travaillons ensemble. C'est à ce que je pensais ce matin en travaillant avec elle.

On en a fait des choses ensemble, des choses concrètes, des voyages, des expéditions, de la construction, des rénovations, du bénévolat à l'hôpital de Maniwaki, avec des amis, entres autres.

On a ramé la rivière Bonaventure en Gaspésie, elle qui n'avait jamais mis les pieds dans un canot.

Des voyages aux USA, été et hiver jusqu'au Texas, des voyages de pêche à la Baie-James, dans le Nord, le parc Aiguebelle.

Du patin à roues alignées à Rouyn, vous auriez dû la voir *padé* jusqu'au cou, une première cette fois là aussi, pour elle.

Nous sommes allé sous-terre dans une mine à Valdor, elle était bien impressionnée.

La Gaspésie, le Nouveau-Brunswick, les Chutes Hélène à Cap-Chat.

On a recu des centaines de personnes chez nous, la St-Jean, les Clair de Lune, les fêtes, Noel, anniverssaires, Jour de l'an, etc.

Des partys, de la musique et des chants, des rires aussi. Et des amis, des soupers, des brunchs, des dîners, des soirées, etc

Elle en a fait des toiles, des dizaines, mais sa plus belle toile, elle me l'a fait pour mes 55 ans en cachette (faut le faire), une toile des Chutes Hélène, lumineuse, vivante, sa plus belle toile tant qu'à moi.

Et j'en oublie...

De bons moments, pour moi du moins...

Merci Jidi
--------------------------------------------------------------------------------
Bon...

Mes réservations de motels sont faites, mes bagages ça avance...

Je part bientôt, ce sera un grand silence sur ce blog pour quelques temps. Je n'aurai pas accès à internet pour un bout.

Je devrais être de retour possiblement lundi en fin de journée.

Vous allez pouvoir vous reposer de moi.

Je vous reviens avec des photos sûrement.

A plus.

Richard

mardi 29 octobre 2013

3 belles journées en ligne...

Mardi, le 29 octobre 2013

En effet, encore une belle journée.

Aujourd'hui, je suis allé au Centre C.A.R.M.E.N., j'y ai rencontré Jacqueline, l'épouse de mon ami Jean..

J'ai aussi décidé de serrer les mains et faire des *hugs*, c'est bien beau de faire attention à mon système mais il faut que je me fasse plaisir aussi, donc au pire j'irai chez le diable...Hi! Hi!

J'ai passé plus de 3 heures au centre, de biens belles rencontres, nous étions une dizaine d'hommes, entre 45 et 70 ans, de belles discussions. Il y en a qui sont en rémissions (tout comme moi???), d'autres en rechutes et un qui débute ses traitements bientôt.

Nous avions aussi, Diane, qui est venue nous donner un cours de base sur le yoga, la méditation et la respiration. Une personne très gentille aussi. Un bien beau groupe.

Je suis assez content de ma journée.J'ai même hâte d'y retourner.

Demain matin, Jidi et moi allons transporter du bois de chauffage, environ 3 voyages de mon camion, soit plus ou moins 5 cordes.

Aujourd'hui, je suis allé me magasiner du linge, comme je n'engraisse pas trop, je n'attendrai pas à plus tard.

Je suis à préparer mon voyage en Gaspésie, valises, sac à dos, et tout. Il annonce du beau temps là ou je vais, tant mieux.

Ce soir, je ne serai pas tard au lit, je suis bien fatigué de ce temps-ci.

Bon, sur ce, je vous laisse...

Bonne soirée.

Richard

Je suis tombé par hasard sur ce courriel qui date de plus de 1 ans

Lundi le 28 octobre 2013

En fouillant dans mes couriels tantôt, je suis tombé sur celui-ci.

Ce message provient de Sonia, mon médecin de famille.

Jidi à imprimer ce message au bureau et il était collé sur le frigo pendant toute ma chimio, je l'ai lu des centaines de fois lorsque je me décourageais.



À noter que ce message date du lendemain de l'annonce du diagnostic du cancer l'an dernier, et que mon médecin était en vacances.

Le voici:

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Le 2012-08-09 à 18:24, Richard H Brisebois


Bonjour M. Eliev

je m'excuse d'avance de m'introduire dans votre vie et dans vos vacances.

Vous m'aviez donné votre e mail pour que je vous fasse parvenir le blog de ma longue marche de 650 km en solo en Gaspésie, mais comme vous vous doutez bien j'ai remis cette expédition à plus tard, suite à mon état de santé.

Je viens tout juste de recevoir les résultats de la biopsie subit le 18 juin 2012 à Shawville, il y a eu un mélange d'informations, ce qui a provoqué ce délai de 7 semaines. Vous avez sûrement reçu copie de ses résultats à vos bureaux, Jeanne d'Arc a insisté auprès de l'hopital de Shawville, ainsi que Dinacare d'Ottawa et du centre d'oncologie de Gatineau pour que vous les receviez.

Le docteur Sperghutto de Shawville m'a téléphoné hier après-midi pour m'annoncer (par téléphone) que les résultats de la biopsie concluait à un cancer des ganglions (maladie de Hodgkin).

Comme vous vous en doutez bien c'est une dur nouvelle à apprendre, disons que pour Jeanne d'Arc et moi, cela a été toute une nouvelle, mais aujourd'hui ça se prend mieux.

Comme nous ne pouvons savoir à quel stade est le cancer, je ne sais pas trop à quoi m'en tenir, sinon que c'est un cancer dont le taux de survie se situe entre 60 et 95 %, ce qui est une bonne nouvelle en soi, pour nous du moins.

Le département d'oncologie de Gatineau a été avisé par l'hôpital de Shawville hier en fin de journée.

J'ai un rendez vous avec eux le 28 de ce mois, je maigris toujours n'ayant pas une grosse appétit de ce temps-ci mais le moral est ok.

Comme je vous avais promis je vous tiens au courant des nouveaux développements.

Si cela n'avait été de votre intervention en juin j'en serais encore à attendre les résultats de l'échographie d'avril.

Pour votre professionnalisme je vous félicite et je vous remercie du fond du cœur, vous êtes, de loin, le meilleur médecin qu'il m'ai été donné de rencontrer dans ma vie. Par votre diligence vous m'avez sûrement évité des désagréments beaucoup plus grand et possiblement sauvé la vie, je vous en remercie encore.

Sur ce , je vous laisse à vos vacances, si vous êtes dans la région, vous avez une température exceptionnelle, et j'en suis bien heureux pour vous.

Un gros Merci Madame Eliev.

Votre (gentil) patient

Richard Brisebois

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Sa réponse: celle qui était sur le frigo...

Sonia Eliev

2012-08-10


Cher Richard,
Je suis heureuse de recevoir votre mot et de voir que votre diagnostic se précise. Je souligne encore une fois votre esprit positif et votre courage car vous êtes de ceux-là, de ceux qui dans l'adversité ne laissent pas place à l'attitude fataliste où le désespoir mine la décisive lutte qui s'en vient pour vous!

Je suis contente de savoir que vous rencontrerez bientôt un oncologue et je vais vous dire que vous êtes entre bonnes mains avec l'équipe de Gatineau car ils ont à cœur leurs patients un exemple d'humanisation dans un système un peu lent au début et qui dans l'inconnu peut faire peur.... Posez vos questions, ils seront là au rendez-vous avec des réponses indispensables à vos prises de décision et à la lutte pour combattre votre maladie.... Et je suis certaine que vous m'écrirez un jour pour me parler des sentiers de la Gaspésie et de leurs beautés inégalées....!
Pour l'instant n'oubliez pas que la patience doit être au rendez-vous, que le soutien des vôtres est essentiel et surtout de bien prendre soin de vous chaque jour ......
J'aimerais bien vous revoir à mon retour de vacances afin de m'assurer que tout est en route dans votre plan de traitement et il est aussi de mon devoir de vous accompagner à travers votre épreuve difficile, et je serai au rendez-vous!!!!
Je pense à vous,

Sonia

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Ce message me bouleverse encore à chaque fois que je le li.


Vous comprendrez bien que je me sentais bien appuyez pendant tout ses mauvais moments.

Merci Sonia

--------------------------------------------------------------------------------------


Bon, aujourd'hui, encore une superbe journée.

Pour commencer, une bonne nouvelle, tôt ce matin.

J'aurais 8 ans et on m'annoncerait que je vais aller à Disneyland, ne me procurerait pas le centième du plaisir de la nouvelle que j'ai eu ce matin.

Ce n'est pas en rapport à ma santé cependant, mais tout de même, une nouvelle que je n'aurais jamais espérée ni même imaginée de toute ma vie.

Je vous met l'eau à la bouche mais je ne peux pas en discuter ici...Hi! Hi!

Ce midi, c'était le dîner avec Danielle et Charlotte, mes 2 cousines. Charlotte a été traitée pour un cancer en avril de cette année et Danielle en 1995.

Nous étions donc 3 survivants (du cancer) de la même famille, ensemble, autour d'une même table. Un beau 2.30 heure de plaisir et de placotage, un moment mémorable, *un bain d'agréabilité*. Vraiment, un grand plaisir. Je crois que mon père était avec nous trois...

Merci Danielle et Charlotte

-----------------------------------------------------------------------------

Au retour, j'étais épuisé cependant, j'ai fais un arrêt à Gatineau pour me reposer et faire des achats à l'épicerie.

Il se peut que la semaine prochaine j'aille du coté de la Gaspésie possiblement, lundi ou mardi, dépendant de mon énergie. Je vais apporter mon cerf-volant, sur le bord du fleuve, ça peut être agréable

Je vais essayer de rejoindre ma cousine Hélène à Québec, pour une bon repas au resto et une bonne jasette, en passant.

Et m'informer de mon ami Pierre de Québec aussi.

Pierre, je sais que tu li ce blog, peux tu m'envoyer un courriel pour me dire ta disponibilité lors de mon passage. Partager une petite bière dans un petit bar tranquille, dans ton coin, serait bien agréable, bien que je ne peux pas en prendre. Hi! Hi!

Cela coupera mon voyage en deux étapes

Ca devrait être quelques temps en fin de semaine prochaine.

Donc, aujourd'hui, une journée pleine de belles émotions, j'ai encore des palpitations mais au moins j'en sais la raison.

Pour finir cette belle journée en beauté, Karine, ma voisine, m'a apportée un paté mexicain, il était délicieux pour le souper.

Merci Karine.

Petite jasette téléphonique avec ma petite soeur Marie-Claude aussi, hier ou ce matin, je ne me souviens plus.

Je crois que je suis entrain de retrouver le mode d'emploi de la vie, tout doucement.

Demain, mardi, rencontre au Centre Carmen, l'atelier *le cancer au masculin*, j'ai bien hâte aussi.

Bon, sur ce, ma pilule dodo prise, je vous laisse.

À demain possiblement.

Richard



dimanche 27 octobre 2013

Quelle belle phrase...



Le 27 octobre 2013

Comme si nous avions perdus le mode d'emploi de la vie.


Cette phrase m'a été écrite aujourd'hui, par Lindsay, de la Belgique, une jeune fille de 23 ans.

Elle a eu le même cancer que moi, mais ses traitements ont été plus ardus que les miens. Je l'ai vu grandir à chaque jour, par moments. Partir d'une jeune fille, à une femme d'une grande maturité. C'est tout un privilège que j'ai eu de la rencontrer virtuellement, croyez moi.

Et aujourd'hui, elle m'écrit cette belle phrase.

Ces quelques mots décrivent tellement bien comment on se sent après une épreuve de ce genre. Le temps que l'on se retrouve,que l'on se repositionne dans ce monde, qu'on remonte sur la vague.

Merci Lindsay, pour cette jolie phrase.

----------------------------------------------------------------------

Aujourd'hui, une belle journée, en dedans et en dehors, mur à mur....

De belles discussions, entre autre avec *la petite souris*, Lindsay et autres. Une journée qui nous dit qu'on a bien fait de se lever ce matin.

Hier soir, ou plutôt cette nuit, j'ai recu un courriel de mon frère Guy, un bien drôle de *timing*. J'en parlais justement avec quelqu'un hier ou avant hier, je crois.

Ah! Le hasard.

Donc, aujourd'hui j'ai eu assez d'énergie pour prendre des mesures sur le terrain arrière. J'ai pris le temps de regarder mon boisé sur le terrain de la maison, et du haut de la montagne, revoir en pensée toute l'énergie que j'ai mis sur ce terrain et cette maison, c'est incroyable.

Cela a été un rêve réalisé, maintenant au suivant...

Je suis à écouter cette *tune*, en boucle...

http://www.youtube.com/watch?v=VYJIaZ19aDY&list=PLhazWHxmX-QwgkF044pwV6SVVgA320TUT&index=1

C'est une vieille chanson mais combien d'actualité, toujours.

J'ai pris quelques marches, je suis allé voir Phillipe ce matin, quelques minutes.

Ce soir, pour souper, grillades et patates pilées, un délice. Jidi, est allée se chercher une pizza au village. Elle vient tout juste de partir pour la ville, elle ne viendra sûrement pas couché.

Encore la maison pour moi tout seul, et Youtube dans le fond du tapis, J'aime bien ça comme ça.

C'est bon d'être seul avec soi-même et d'être bien en plus, c'est là que je suis rendu
maintenant...

Encore une belle semaine qui s'annonce, enfin ma toiture de remise se fera, j'ai eu des nouvelles aujourd'hui de la cliente.

Ce soir, je ne serai pas tard au lit. Demain, dîner avec Charlotte et Danielle, et peut-être un petit souper avec une amie, cela reste à comfirmer cependant.

Mercredi matin, Jidi devrait m'aider à transporter du bois de chauffage de mon terrain en arrière jusqu'à la remise à bois près de la maison, que quelques cordes pour faire un bout d'hiver...

Coté santé maintenant, j'ai le pied droit qui brûle, comme lors de ma chimio, le printemps passé. Je ne sais pas ce qui se passe, ça ne peut pas être des restants de chimio...Je mets de la crême, comme dans l'annonce, et on verra.

Depuis quelques jours j'ai ouvert un autre blog, pour un autre voyage, pas des plus agréables celui-là non plus. Il est privé, et le sera pour un bon bout. Je l'ai ouvert sur un site européen, difficilement répérables. Je le metterai semi-public en temps et lieu.

Finalement, hier soir, ma pizza s'est changé en club sandwich, délicieux. Et Bruce à continuer son concert à mon retour. Une bien belle soirée

Je passe beaucoup de temps sur le clavier de ce temps-ci, j'en ai long à dire faut croire.

Il est près de 20.00 heure, je saute dans la douche, et je laisse tomber le cinéma pour ce soir. Demain, il fera encore clair. Une petite soirée *robe de chambre-télé* s'annonce.

Il y a quelqu'un qui est entrain de lire le blog au complet des dizaines de pages à tous les jours, cette personne est rendue au mois de décembre 2012, je suis rendu a 340 quelques pages déjà.

Définitivement, une belle phrase, ne trouvez vous pas?(celle du haut de cette page)

Bonne soirée à vous tous.

Richard








http://www.youtube.com/watch?v=VYJIaZ19aDY&list=PLhazWHxmX-QwgkF044pwV6SVVgA320TUT&index=2

samedi 26 octobre 2013

Nostalgie...Quand tu me tient...

Bonjour

Tout en écrivant cette page j'écoute Bruce Springsteen sur Youtube.

Que de souvenir me rappele ce chanteur américain, l'équivalent de notre Richard Desjardins national, un peu plus rock cependant.

J'ai connu ce chanteur lors d'un voyage avec Vickie et Benoit, mes enfants, à Wildwood, New Jersey, au milieu des années 80, il jouait souvent à la radio. Et depuis ce temps, je suis un de ses fans. C'était la première fois que mes enfants voyaient la mer, je ne suis pas sûr que Benoit s'en souvienne, il avait environ 5 ou 6 ans. Vickie, elle, se souvient sûrement. Finalement, je crois que nous n'en avons jamais reparlés.

Ce soir, j'avais envie de l'entendre, j'ai trouver un show qu'il a fait à Rio, le mois dernier. Jidi est sorti, donc j'en profite, le volume est dans le fond, et j'ai un très bon système de son sur l'ordi. J'en ai pour 2.45 heure, j'ai le show au complet. Ça va faire ma soirée...

Hier matin, entrevue pour un possible travail, je ne sais trop quoi en penser, l'avenir me le dira. Je suis sûr que j'ai la job mais je ne sais pas si je la veux...Bizarre, mais j'aime bien avoir des entrevues avec un comité de sélection, au contraire de la plupart des gens, j'adore ça

En pm, les funérailles à Gracefield, triste comme toutes les funérailles, j'ai pu rencontrer Sylvain et Danielle.(l'ex de Jidi) et Marie-Hélène et Danny brièvement. Danny était très touché, j'aurais bien aimé pouvoir le serrer dans mes bras...

Cela m'est bien difficile de ne pouvoir serrer des mains et faire des *hug* de ce temps-ci. J'ai pu jaser avec Denise, la belle soeur.

Il faisait tellement froid dans l'église, j'étais glacé.

Ça m'a pris tout mon petit change pour revenir, l'énergie n'y était pas, j'étais bien fatigué à mon retour. Hier soir, je ne me souviens plus ce que j'ai fais, finalement.

Aujourd'hui, j'ai travaillé sur le poele à bois, j'ai changer le *gasket* de porte, il était dû. Comme je n'ai pas de bois pour cet hiver, je vais chauffer à l'électricité, le compteur va se faire aller, mais la chaleur n'est pas la même...

Jidi a paqueter des boites toute la journée, elle est bien avancée, elle sera prête pour samedi sûrement, les déménageurs viennent vers 10.00 heure le matin, je ne serais pas ici, ce sera plus facile ainsi, du moins pour moi...Je ne sais pas pour elle...

Depuis quelques temps, je clavarde par courriel avec une amie, appelons la *la petite souris*, elle est très gentille, comme les souvenirs que j'ai d'elle, près de 12 ans passés. On devrait se rencontrer prochainement, pour un souper ou un café. Nous avons de beaux échanges, je trouve, je ne sais pas si elle pense la même chose...

Mais attention, je ne me cherche pas une amoureuse, j'ai bien des choses à régler avant. Non, j'essaie de me faire un cercle d'amis, et je crois que * la petite souris* en est rendu là elle aussi, donc je fais confiance à l'avenir.

Il y a des gens qui essaient de me *matcher* à l'autre bout de la province, ils ne comprennent pas que je ne suis pas rendu là. En plus, que je suis un grand garçon...

Donc, * la petite souris* vient du centre du Québec, un beau coin, que je traverse chaque fois que je vais en Gaspésie, mais elle habite à quelques km d'ici. Comme je le mentionnais quelques pages plus haut, elle est une ancienne compagne de travail.

Il a fait une excécrable journée aujourd'hui, pluie mêlée de neige, une vraie journée d'automne, mais vers la fin de l'après-midi, tout a cessé et je suis allé prendre ma petite marche habituelle, cela me fait grand bien.

Maintenant Bruce chante *Street of Philadelphia*, j'aime bien cette *tune*.

Et je continue.

Il y a beaucoup de choses qui me passent par la tête de ce temps-ci, des brides de discussions avec Jean, jeudi matin dernier, entres autres.

Et, je ne sais pas pourquoi, je pense beaucoup à mon père, à de bons moments que j'ai eu avec lui, en fait, j'ai eu que des bons moments avec lui pendant 25 ans, je suis orphelin de lui depuis l'âge de 29 ans, cela fait déjà 30 ans qu'il est partit, il était une bien bonne personne...

Je suis aussi à relire et imprimer ce blog, depuis le début, bien lourd de me relire, mais bon en même temps,que de chemin parcourus, cela me parait déjà si loin mais j'ai et je fais bien des fautes d'orthographes. Mon école est bien loin dans le temps maintenant, et en plus j'écris qu'avec 2 doigts, c'est ma méthode. Il faut dire que j'apprivoise la clavier que depuis 15 ans...

J'aime bien la liberté que j'ai ce soir, je me permets de me payer une traite, il est près de 18.00 heure, tantôt j'irai possiblement manger une pizza en ville, j'en ai le goût depuis ce matin. Je vais me faire plaisir...

Bruce est pas mal *Rock and Roll* dans ce spectacle, il joue ses vieilles *tune*, un grand plaisir pour moi. Maintenant il chante *Born in USA*, sa meilleure, je crois...Une chance que les voisins sont loin, il penserait qu'un ado vit dans la maison...

Tantôt, j'ai eu une invitation de mon ami Alban, sur Facebook, je sais qu'il ne lit pas ce blog, mais il n'a pas idée du plaisir qu'il m'a fait, il est un ami de la * gang* du Lac des Iles, j'ai une connection avec lui très spéciale, mais je ne saurais l'expliquer par contre, uen sympathie mutuelle et profonde, je crois.

Et bien dites donc, je suis entrain d'écrire un livre ce soir...

Bruce chante *I'm going down*, une autre belle chanson.

Une dame, hier, a téléphonée pour visiter la maison à 2.00 heure cette après-midi, elle ne s'est jamais présentée, je déteste quand les gens font ça, ils nous font perdre du temps, et le temps est tellement précieux. Il y a des gens qui ne sont pas conscient, mais c'est le monde d'aujourd'hui, malheureusement.

J'ai une cliente qui veux que je fasse des travaux chez elle, je lui ai donné une soumission, plus d'une semaine passée, pour le toit de sa remise, elle ne m'a pas donné de nouvelles, je ne suis pas du genre à pelleter la neige pour faire une toiture, en plus de 3 fenêtres à changer, donc je vais passer au suivant, c'est pratiquement l'hiver ici...

Je songe sérieusement à équiper la petite voiture pour passer l'hiver (pneus d'hiver, c'est la loi), je pense en passer une partie ici, dans la neige, ça augure dans ce sens là. La soufleuse devrait être prête bientôt, et je vais mettre mes raquettes sur le bord de la porte et peut-être mes skis alpin aussi...Le centre de ski est juste à coté de chez moi...Moins de 1/2 km... Ça fait plus de 10 ans que j'en ai fait, Jidi ne fait pas de ski, c'est pour dire comment, parfois, on met des choses de cotées sans réelement s'en rendre compte...

Ah! J'ai des projets plus loin c'est bon signe, je pense.

Lundi, j'ai un *get together* avec mes 2 cousines d'Ottawa, avec Danielle et Charlotte, pour un dîner.

Et mardi, je vais au Centre Carmen, l'atelier se nomme, * Le Cancer au Masculin*, encore des amis en devenir, je crois...

Cette semaine, j'ai relancé une amie d'un cours de relation humaine que j'ai suivi, une quinzaine d'année passées, une bien belle discussion avec elle, j'ai pu prendre des nouvelles de son mari et ses enfants.

Finalement, au travers des travers, cela a été une bien belle semaine...

Aussi, j'attends toujours des nouvelles pour mon voyage à Quebec, au début de novembre...

Bon, Bruce chante encore mais j'ai faim, donc je vais en ville, Bruce continuera son spectable à mon retour....La magie de l'internet...

Bonne soirée.

Richard

vendredi 25 octobre 2013

Une bien belle rencontre avec Jean

Vendredi le 25 octobre 2013

En effet, hier j'avais un déjeuner avec mon ami Jean, près de 2 heures de placotage finalement.

Le voyage que Jacqueline et lui ont fait en Bulgarie, est très intéressant. Il y a des endroits ou Jean et moi, on se ressemble.

Nous avons placoté de plusieurs choses, de ma santé et autres, du bon vieux temps aussi.

Ce que j'aime de mes rencontres avec Jean, c'est qu'après que l'on se quitte, j'ai beaucoup de réflêxion à faire, sur moi-même entre autre. Ce qui me permets d'avancer et de changer des choses, et ce, pour le mieux, je crois.

En revenant de la ville, je n'ai pas fais grand chose, mes petites marches habituelles, et comme je n'ai pas trop d'énergie de ce temps-ci, mes efforts ce sont arrêtés là.

Petite sortie obligée en soirée, de retour vers 22.30 heure.

Ce matin, j'ai une renconte pour un travail, et en après-midi, je vais à Gracefield, pour les funérailles de M. Bertrand, le père de Sylvain (l'ex de Jidi), et le grand-père de Danny, (le fils de Jidi). Jidi ne peut pas s'absenter du travail le vendredi après-midi, car elle est seule au bureau.

Coté santé toujours ces palpitations, j'ai plusieurs tests à passer en regard de cela, c'est à suivre.

Bon, je me prépare pour ma rencontre de travail.

Bonne journée.

Richard